Slide thumbnail
Nouvelle Gamme 100% BIO

L'EXPERT EN NUTRICOSMÉTIQUE

JE DÉCOUVRE

Le pouvoir des plantes

Slide thumbnail
De beaux cheveux, fortifiés et brillants

L'EXPERT EN NUTRICOSMÉTIQUE

JE DÉCOUVRE

Gamme dédiée aux cheveux

L'EXPERT EN NUTRICOSMÉTIQUE - Compléments alimentaires beauté, esthétique et santé

Comment le microbiote intestinal peut prévenir les allergies

Saisonnières ou persistantes, 20 à 30% des français sont sujets aux allergies chaque année. Ces chiffres ne cessent d’augmenter chaque année et l’OMS (Organisation mondiale de la santé) considère qu’en 2050 50% de la population sera concernée par les maladies allergiques, affectant la qualité de vie de nombreuses personnes touchées.

Le microbiote intestinal est l’ensemble des micro-organismes hébergés dans notre tube digestif. Cette flore intestinale joue un rôle clé au sein de l’immunité. Il est maintenant possible pour les scientifiques d’explorer le lien entre microbiote et immunité pour laisser entrevoir une piste en ce qui concerne les symptômes allergiques.

Quand le système immunitaire s’emballe

La réaction allergique se traduit par une hypersensibilité de l’organisme. Le système immunitaire va réagir de manière exagéré face à un stimuli qui n’est à l’origine pas nocif pour notre corps. Allons voir en détail comment se déroule une réponse allergique au sein de notre corps.

Lorsque notre corps entre en contact pour la première fois avec un stimuli déclaré dangereux comme le pollen, le système immunitaire s’alerte et une grande quantité d’anticorps sont produits. Ces anticorps vont aller se placer au niveau des barrières naturelles du corps, la peau et les muqueuses, afin d’empêcher ce stimuli de pénétrer à l’intérieur du corps. Une barrière immunitaire se constitue pour protéger le corps face à une menace potentielle.

Ce qui est embêtant, c’est que ce phénomène immunitaire libère de l’histamine, la principale substance responsable des signes cliniques comme l’eczéma, les rougeurs ou encore les obstructions nasales. C’est à ce moment là que nous devons sortir nos paquets de mouchoirs ou contrôler les démangeaisons. A noter que chez une personne non allergique, la présence de pollen ne déclenche aucune réaction, alors pourquoi cette réaction se déclenche-t-elle seulement chez certaines personnes? Le système immunitaire est tout simplement moins tolérant, il devient plus strict et enclenche des réactions de défenses disproportionnées.

On observe un boom des allergies depuis plusieurs années, pourquoi de telles prévisions par l’organisation mondiale de la santé où 1 personne sur 2 serait sujette à des réactions allergiques ? Car certains facteurs environnementaux favorisent ou déclenchent notre sensibilité comme le réchauffement climatique qui allonge la période de pollinisation tandis que notre système immunitaire s’affaiblit avec des régimes alimentaires souvent déséquilibrés.

La richesse de la flore intestinale

Le ventre est notre deuxième cerveau, cette phrase que tout le monde a entendu au moins une fois a rendu célèbre notre flore intestinale. Nos intestins sont colonisés par plusieurs milliards de micro-organismes pesant plus de 2 kilos et qui jouent des rôles essentiels au sein des fonctions métaboliques, digestives mais aussi immunitaires.

Notre tube digestif est colonisé dès les premiers instants de vie avec le microbiote de la mère qui se transmet en partie lors de l’accouchement. Il évolue ensuite en fonction des différentes expériences de vie et de la différenciation alimentaire. Chacun possède donc son propre microbiote intestinal constitué d’environ 160 espèces différentes, qui évoluent en fonction des habitudes de vie de chacun. Evidemment certaines espèces sont communes à tous, c’est le cas des espèces Lactobacillus acidophilus ou Bifidobacterium bifidum.

La dysbiose, c’est lorsque les proportions des différentes souches de microbiotes ne sont plus optimales. Le stress ou encore une alimentation déséquilibrée sont des facteurs pouvant être à l’origine de cet état.

Un lien étroit entre microbiote et réponse allergique

Depuis de nombreuses années, les liens sont établis entre la symbiose microbienne de notre flore et certaines maladies. Plus récemment, les chercheurs se sont penchés sur la question des allergies et l’éventuel rôle de notre deuxième cerveau.

L’immunité est l’ensemble des réactions de défenses de notre corps face à une agression. Néanmoins, parfois ce système s’emballe et sur-régit alors qu’il n’y pas lieu d’être, comme dans le cas d’une allergie. Les allergies sont donc déclenchées par un système immunitaire défaillant, un peu comme si il ne supportait plus personne.

Notre microbiote a deux rôles très important au sein de l’immunité. Premièrement, il a une fonction de protection et de barrière, il rend l’intestin imperméable. De ce fait, les « mauvaises » bactéries ne peuvent pas traverser et ne se propagent pas dans le corps.

Le microbiote est aussi indispensable dans la maturation du système immunitaire, il va permettre de réguler la production de lymphocytes, les cellules clés de la réponse immunitaire.

Dans une récente étude étude publiée dans le PNAS, des chercheurs ont mit en évidence la relation entre un microbiote altéré et la réaction allergique par l’eczéma chez des souris. Selon eux, lorsque le microbiote est en dysbiose, l’intestin devient perméable et certaines bactéries peuvent migrer augmentant ainsi les réactions inflammatoires. Les travaux effectués par ces chercheurs ouvrent la voie à de nouvelles pistes thérapeutiques, avec à la clef un rééquilibrage de la flore intestinale.

Les probiotiques au service de l’immunité

Les probiotiques sont des microorganismes présents dans l’alimentation et pouvant être apportés par les compléments alimentaire afin de nourrir ou rééquilibrer le microbiote intestinal.

Microbiote immunité est un complément à base de Vitamine C, Zinc, Echinacée et microbiotes. Chaque comprimé contient 16 souches de microbiotes  bénéfiques et plus de 30 milliards à fabrication.

L’innovation Biocyte, un comprimé tri-couche pour préserver les propriétés de chacun des actifs. Les souches probiotiques étant sensibles à l’humidité, le pilulier contient une double paroi protectrice.

 

Microbiote_immunite

Sources:

• INSERM
• Pascal M, Pérez-Gordo M, Caballero T et al. Microbiome and Allergic Diseases. Frontiers in Immunology. 2018 ; DOI=10.3389/fimmu.2018.01584
• MAVS deficiency induces gut dysbiotic microbiota conferring a pro-allergic phenotype, Emilie Plantamura et al. PNAS, 24 septembre 2018. DOI : 10.1073/pnas.1722372115


  • Livraison express_en 48h seulement Livraison express_en 48h seulement
  • Livraison offerte dès 49 €_en France métropolitaine Livraison offerte dès 49 €_en France métropolitaine
  • Conseils nutri-esthétiques Conseils nutri-esthétiques
  • Paiement sécurisé_Master card, Paypal, Visa, CB Paiement sécurisé_Master card, Paypal, Visa, CB